Publié le 19 Août 2017

Rédigé par Joana

Publié dans #menus 18

Repost 0

Publié le 19 Août 2017

Il y a un moment que je ne postais pas d'articles. Il faut respecter le temps des vacances et se reposer comme il faut!

De retour, mon premier menu 18 a été un franc succès:

Pour commencer ce repas nous avons entamé une bouteille d'un bon vin de la Rioja réserve 2011 des caves Muga que nous avons visité lors de notre séjour notre séjour à Logroño, qui nous a servi pour accompagner notre apêritif:

une barquete composée d'un quartier de tomate et des fines lamelles de thon mariné aux herbes, puis une mousseline de pomme de terre aux pignons de pin et ails grillés.

Nous avons dégusté en entrée un tartare de saumon assaisoné avec de l'huile d'olive, sur lit de concombre, sésame noir, zestes de lime et confit de concombre au gingembre et citron.

Ensuite nous nous sommes régalés avec un beau filet de turbot

Pour le dessert j'ai préparé un sorbet de pasteque à l'anis et une tartelette choco-mascarpone double caramel salé.

 

Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017
Menu 18 Août 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 24 Juin 2017

Hier c'était mon anniversiare et j'ai fêté mes 52 ans avec mon cher et tendre mari et avec mes amis Toni et Loli. Nous avons passé un très bon moment ensemble. 

J'ai préparé un menu tapas (que nous n'avons pas pu terminer) très varié et délicieux du début à la fin!

- verine salmorejo

- verrine gazpacho concombre

- verrine pain, tomate et jambon

- taboulé

- poulpe "a la gallega"

- rillettes de sardine au citron

- crème de roquefort aux fruits secs

- tapenade

- sauce tomate chili

- triangles de maïs maison pour saucer

- tartare de gambas

- escalibada aux anchois salées maison

- chou-fleur vinaigrette

- blinis saumon et crème ciboulette

- omelette pomme de terre, chorizo fort, poivron et oignon

- plantes carotte, tapenade et aromates

- ouefs durs farcis jambon gambas

- sucettes chèvre maïs

- sucettes foiegras chocolat

- brochettes boulettes de poulet à l'estragon et kumquad

... et le dessert

- fondant au chocolat

- sorbet pêche menthe

 

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 21 Juin 2017

Pendant 13 ans déjà, chaque mois nous avons fait une petite célebration avec un menu spécial à partir de notre premier diner, le 18 juin 2004.

Ce repas représente donc un mois en plus, mais aussi une année en plus.

Pour cette double célébration j'ai choisi donc un bon vin écologique du Priorat que m'a fourni ma copine Montse et j'ai préparé 4 services, très légers tous, mais, très bons.

 

table

Pour l'apéro, un aspic abricot chèvre romarin et miel sur une soupe d'abricot que nous avons accompagné d'une espèce de champagne fruité à l'arôme de pêche.

En entrée nous avons dégusté un millefeuille carpaccio de veau et pink lady, sauce réglisse et huile d'olive, avec un accompagnement de rondelles de kumquad, écorces de pomélos confits, roquette et bâton de réglisse pour la déco.

Le plat, certes, ce n'est pas très original parce que c'est la plupart du temps du magret, mais, comme c'est ce que mon mari adore, j'aime bien le voir se régaler et je prépare presque tout le temps le même plat. Je ne fais qu'une variation sur l'accompagnement.

Un magret mariné aux herbes de provence sur une base de lasagne maison aux aromatiques accompagnée d'une cocotte-pomme de terre remplie de sauce chili chipotle (de ceux que m'a apporté ma copine Hairé du Méxique lors de sa dernière visite), de la tomate verte concassée pour le croquant et la fraicheur du plat, et des copeaux de pomme de terre farcis au confit d'oignon pour la déco.

Enfin, le dessert se composait d'un "moelleux-mon cherri" car j'ai cuit le moelleux au chocolat en forme de pyramide avec une cerise au kirch à l'intérieur et je l'ai baigné avec une couverture de chocolat noir. Je l'ai servi sur une sauce au chocolat blanc et un sirop cerise-kirch.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #menus 18

Repost 0

Publié le 27 Mai 2017

J'ai failli oublier de poster mon article du menu 18 de ce mois-ci encore, comme il m'est arrivé le mois dernier.

 

Cette fois-ci nous nous sommes régalés avec, en apêritif, quelques rondelles de poulpe à l'huile, au paprika fort et à la fleur de sel

L'entrée se composait d'une salade gourmande aux mille saveurs que j'ai préparé en ajoutant au mélange de pousses tendres 12 aromates des pots de mon balcon, des kumato cherry, de fines rondelles de kumquat, des fraises, de la confiture de peaux d'orange et gingembre, et des spaghetti frits pour le croquant. J'ai assaisonné avec de l'huile d'olive, du sirop de pin et de la fleur de sel.

En entrée, j'ai servi un magret cuit au four, sauce trois poivres, romarin ail et tomates avec quelques touches de confiture de poivron pour ajouter une touche de sucré au plat.

Mon dessert se composait de deux parties:: deux quenelles de sorbet de mandarine et un petit dome de flao (gateau des îles baléares avec du lait caillé, des oeufs, du lait et des aromes: anis, menthe, canelle).

 

Menu 18 mai 2017
Menu 18 mai 2017
Menu 18 mai 2017
Menu 18 mai 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 31 Mars 2017

Voici encore un délicieux menu que nous avons accompagné d'un petit vin rouge de la rioja.

En apéritif nous nous sommes régalés avec cette appétissante glace sucrée-piquante à la tomate que l'on ne s'arrêterait jamais d'en manger.

Nous avons continué avec un velouté de cèpes d'une texture ultra soyeuse,  que j'ai mis en valeur avec des croútons de pain d'épice et des noisettes grillées,  qui lui ont apporté un peu de croquant et qui formaient un parfait mariage de saveurs.

Ensuite le plat: un magret de canard coupé en fines tranches et parfaitement rosé qui se fondait dans la bouche tellement il était tendre. Je l'ai couché sur un lit de pommes  que j'ai fait revenir å la poële avec le geas du canard. J'ai accompagné mon magret de fleurs de pomme de terre farcies de confiture de poivrons et quelques oignons grelots.

Ce splendide dîner s'est achevé avec un fondant choco-tonka et des poires que j'ai légérement caramélisé avec du beurre et du sucre, soupoudré de gruée et que j' ai servi sur une assiette miroir pour duplier son effet.

Bilan du repas: un vrai régal pour les papilles!

menu 18 mars 2017
menu 18 mars 2017
menu 18 mars 2017
menu 18 mars 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #menus 18

Repost 0

Publié le 1 Mars 2017

 

Dans le cadre de l'escapade en cuisine du mois de février j'ai déniché cette recette sur le blog de Gabie, que j'ai suivie au pied de la lettre et que je recopie.  Yasmina est venue récupérer une des miennes.

Mes muffins sont de petite taille, mais délicieux! J'ai adoré cette recette.

La prochaine fois que je les ferai je vais ajouter une petite pincée de sel, car je trouve que celà lui va très bien au chocolat. Pour le reste, tout pareil!

 


Ingrédients pour 6 muffins :

140 g de farine

70 g de sucre

1 œuf

80 g de poudre de noisette

10 cl de lait

10 cl de crème liquide entière

1/2 sachet de levure chimique

1 cuillère à soupe rase de cacao en poudre non sucré

50 g de chocolat noir (40 + 10)

Mélanger ensemble la farine, le sucre, la levure, le cacao.

Dans un autre bol, battre l'œuf. Incorporer la crème puis le lait tout en continuant de bien fouetter, ceci pour rendre la pâte plus légère.
Verser cette préparation dans la première et mélanger.

Couper 40 g de chocolat en pépites. Pour cela il est plus facile de le casser à l'aide d'un couteau que de chercher à le découper. Le chocolat se brise facilement en morceaux.
Bien remuer pour que les pépites soient bien réparties dans la pâte.

Remplir les moules puis se servir des 10 g de chocolat restant pour former des copeaux (à l'aide d'un économe) que l'on placera à la surface de la pâte.

Enfourner pendant 20 à 25 minutes à 180°C.

On obtient des muffins bien moelleux. Le goût de chocolat lié au cacao n'est pas très fort donc pour les amateurs de chocolat, peut-être faut-il ajouter davantage de cacao... Mais le but est de garder le goût de la noisette !

 

Muffins chocolat-noisette

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #chocolat

Repost 0

Publié le 20 Février 2017

Ce mois nous nous sommes encore régalés une fois de plus avec le menu que voici:

En entrée: une verrine de lentilles corail foiegras et tonka

En plat principal un magret de canard sauce crème de gorgonzola avec, comme accompagnement, des pommes de terre en tranches au four et une petite fondue de poireaux

En dessert une trilogie de mandarine: tartelette, bavaroise et givrée.

Pour accompagner ce repas nous avons bu du vin de la Rioja: Viña Pomal 2013.

 

Menu 18 Février 2017
Menu 18 Février 2017
Menu 18 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #menus 18

Repost 0

Publié le 15 Février 2017

Il n'est pas tradition chez nous de fêter la Saint Valentin, mais cette année, pour changer un peu mes habitudes j'ai préparé ce repas, composé de 4 petites entrées:

- gambas sauce tomate au chili chipotle amené par ma copine mexicaine Haire qui est venue passer quelques jours à la maison

- pomme boudin noir

- noisettes enveloppées de fromage de chèvre et enrobées de sésame, espelette et piment fumé

- anémone de foiegras et viande séchée et fumée: cécina

Le plat principal se composait d'un dos de lotte cuit à la vapeur, une petite purée de topinambour pour accompagner, un coeur en oeufs de lump rouges pour décorer le tout, et du poivre rose pour assaisoner.

Nous avons terminé ce repas avec un joli et délicieux petit dessert: une rose aux pétales de fraise et tige de menthe et une mousse au chocolat noir, éclats de gruée, vanille et poire de Jamaique.

Tout ceci arrosé avec un extraordinaire vin rouge de la Rioja, et enrichi d'une bonne ambiance... que pourrait-on demander de plus?

 

Menu Saint Valentin 2017
Menu Saint Valentin 2017
Menu Saint Valentin 2017
Menu Saint Valentin 2017
Menu Saint Valentin 2017
Menu Saint Valentin 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 31 Janvier 2017

 

Je participe à l'escapade en cuisine de janvier. Cette fois-ci ce sera à  Thithoad   de piocher une des recettes de mon blog pour le thème des tartes salées. Quand à moi, j'ai déniché celle-ci sur le blog de Corinette

J'ai effectué quelques changements à sa recette originale, même si c'est celle que je recopie.

J'ai utilisé la version individuelle car je n'avais pas assez de fromage pour en préparer une grande, puis j'ai utilisé de la pâte brick à la place de la pâte brisée ou feuilletée. J'ai aussi ajouté quelques blancs d'oeuf pour lier l'appareil, et le résultat a été plus que satisfaisant!

Ingrédients:

un fond de pâte brisé ou feuilleté

de la crème

une bûche de chèvre

des olives noires

des dés de jambon

du gruyère râpé

étaler votre pâte à tarte dans un moule puis mettre de la crème qui recouvre le fond de pâte, ensuite ajouter les dés de jambon, disposer des olives et couper la buche de chèvre en rondelles et les disposer dessus.

Terminer par le fromage râpé et enfourner à four chaud th 200 pendant...environ 25 à 30 mn. 

Tarte blanche au chèvre

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #gourmandises

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2017

Il y a quelques jours des amis nous ont invité à un repas thematique chinois.J'ai voulu faire une contribution originale à ce dîner en y apporrtant un bonsai que j'ai préparé avec une base de gateau au chocolat et à la bière noire, un tronc en pain d'épice recouvert de chocolat noir et chocolat blanc, et des feuilles confectionnées avec des morceaux de friandise saveur menthe et pomme (tout ce que j'ai trouvé en couleur vert au magasin...!) collés entre eux.

Mais l'ingrédient principal de ce dessert reste bien sûr la patience des chinois pour faire tenir tout ceci en vertical et arriver chez nos hôtes avec celui-ci en entierl'arbre debout!

 

Bonsai

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2017

Je commence cette année avec ce délicieux menu composé d'un apéritif, léger mais plein de saveurs dans ces trois mise-en-bouche:

pomme, champignon de Paris et foiegras à manger à la cillère

Galette de maïs, magret séché et orange au gingembre

Pain de mie à la crème de Camembert, roquette, saumon et noisettes

 

Le repas a suivi son cours avec cette extraordinaire entrée: un trio de riz long, riz rouge et riz noir sauvage, sauce foiegras, cèpes et parmesan et des tomates confites

En plat principal nous avons mangé un filet de lotte sauce safran.

Et pour completer, une tartelette crème de coco, chocolat au caramel beurre salé.

Et nous avons arrosé tout ceci avec un vin rouge réserve 2010 Viña Albina, de la région espagnole de la Rioja

Nous nous sommes régales!!!!

Menu 18 janvier 2017
Menu 18 janvier 2017
Menu 18 janvier 2017
Menu 18 janvier 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 31 Décembre 2016

Je participe à l'escapade en cuisine du mois de décembre. Pour ce faire, je suis allée trouver cette recette sur le blog de Kali piplette, et bien que le thème soit "gourmandises à offrir, j'ai trouvé que ce serait un beau cadeau, parce que, à la fin, on commence à en afoir assez de sucre et de chocolat. 

Pour la première fois que je le fais je ne me plains pas: le goût y était, mais un petit problème avec la texture. Je supposes qu'avec davantage de maizena, la consistance serait améliorée.

Je vais voir ce que Sophie a choisi dans mon blog!

500g de blancs de poulet fermier

2 échalotes ciselées

1 petit blanc de poireau

1 c à soupe bombée de crème fraîche épaisse

2 ou 3 c à soupe de porto selon votre goût

2 blancs d'oeufs

3 c à soupe d'huile de truffe

3 cà soupe rase de Maïzena

1 râpée de muscade

Sel - poivre du moulin

piment d'Espelette

Beurre

Lait

une belle poignée de cèpes re-hydratés

 

A feu moyen faire revenir les échalotes émincées et le blanc de poireau sans coloration.

Cuire séparément les morilles cèpes dans un peu de beurre et d'huile mousseuse puis les couper en petits morceaux ( attention les morilles crues sont toxiques ).En garder 3/4 entières pour le décor .

Dans les échalotes et le blanc de poireau ajouter le poulet coupé en dés faire cuire 5 minutes en remuant régulièrement .

Ajouter la crème et le porto la poudre de cèpes ou les morilles cèpes

Laisser tièdir puis mettre dans le bol du blender avec les blancs d'oeufs pour obtenir un appareil lisse et fin .

J'ai mis une partie des morilles dans le blender le reste en petits morceaux lorsque j'ai roulé les boudins .

Saler poivrer ajouter la muscade et l'huile de truffe . Piment d'espelette

Ajouter la Maïzena remuer encore .

Comme c'était un peu compact à mon goût, j'ai "allongé" avec un peu de lait.

Repartir l'appareil en 4 fois sur du papier film en forme de boudin bien fermer les extrémités doubler le papier film une deuxième fois recommencer pour les trois autres .Porter de l'eau à ébullition baisser le feu faire pocher 15 min .

Laisser refroidir avant d'enlever les films .

Faire dorer doucement les boudins dans une poêle dans un peu de beurre huile +margarine sans lactose.

Boudin blanc maison aux cèpes

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #viandes

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2016

 

Je participe au tour rapide en cuisine 177.

Pour ce faire je suis allée récuperer une des recettes d'Asma et c'est Tiff qui est venue trouver une des miennes

Pour 4 personnes

1 paquet de biscuits à la cuiller. (j'ai utilisé du pain d'épices rassis qui traînait dans ma cuisine)

250g de mascarpone

2 oeufs

50g de sucre semoule

le zeste d'1/2 citron

Pour le sirop:

60ml de jus de citron

50ml d'eau

le zeste d'un demi citron

2 cuil. à soupe de sucre en poudre

Préparer la mousse au citron: Séparer les blancs des jaunes. Monter progressivement les blancs en neige puis ajouter 1 cuil. à soupe de sucre pour serrer les blancs. Réserver.

Prélever le zeste d'un citron et le hacher très finement.

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec le sucre restant et le zeste du citron jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer le mascarpone au mélange précédent, en plusieurs fois à l'aide d'un fouet. Incorporer délicatement les blancs en neige à la crème au mascarpone avec une spatule en soulevant la préparation, afin de ne pas casser les blancs. La pâte doit être lisse et homogène. Réserver au réfrigérateur.

Préparer le sirop: faire chauffer l'eau, le jus de citron, le zeste haché et le sucre dans une casserole afin de dissoudre le sucre (pour le sirop, ne pas hésiter à goûter et à rajouter, soit du sucre, soit du jus de citron, en fonction de l'acidité recherchée).

Déposer au fond d'un moule à gratin rectangulaire, une rangée de biscuits à la cuillère rapidement trempés dans le sirop encore tiède (ils doivent être imbibés mais pas entièrement sinon le plat va rendre du jus). Bien serrer. Recouvrir d'une couche de mousse mascarpone. Puis renouveler l'opération avec une nouvelle rangée de biscuits à la cuillère et terminer par une couche de mousse.

Couvrir et placer au frais plusieurs heures, voire toute une nuit. Décorer de zestes de citron avant de servir bien frais.

Si bon, le tiramisu au citron!

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #desserts

Repost 0

Publié le 30 Novembre 2016

Je participe à l'escapade en cuisine de novembre avec cette recette que j'ai trouvé sur le blog de Gabie: Q-e-zine  et sur laquelle j'ai craqué tout de suite.

Cata est venue récupérer une des miennes. J'espère qu'elle ait trouvé son bonheur comme moi!

J'avais déjà testé le blanc de poulet moutarde, mais le miel ne fait qu'améliorer le plat!

Voici sa recette:

Ingrédients pour 2 personnes :


2 blancs de poulet

1 c à soupe de moutarde

2 c à soupe de miel

sel, poivre

Dans un plat, mélanger le miel et la moutarde puis y disposer les blancs de poulet. Les enrober du mélange, saler et poivrer puis laisser mariner une demi-heure.
Faire cuire le poulet à la poêle une quinzaine de minutes, puis découper les filets en tranche. Laisser les reposer 5 minutes.
Servir accompagné de salade assaisonnée d'une vinaigrette (ici vinaigre balsamique, huile d'olive et huile de noisette).

 

Poulet à la moutarde et au miel

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

J'ai préparé pour la première fois un menu halloween, et je crois que je ne m'en suis pas mal sortie. Mes invités et mon mari ont été bluffés!

J'ai d'abord redécoré l'entrée et la salle à manger pour donner une ambiance de terreur, avec des fantômes, des chauve-souris sur les murs, des morts par terre, des toiles d'araignée autour de la table, des souris, des araignées, des têtes de mort... enfin, tout ce qu'il m'est passé par la tête!

Ensuite j'ai préparé un menu, quelque peu dégoutant à la vue, mais délcieux au goût:

Pour commencer nous avons bu notre potion des sorcières composée par une bouteille de champagne, une tasse de Grand Marnier, quelques zestes de citrons que j'ai twisté et un enorme glaçon en forme de main fait avec du jus de fruits rouges qui a donné au coctail son aspect dégoutant, mais qui, d'un autre côté a raffraichi et aromatisé la boisson. Nous l'avons servi à la louche pour lui conférer davantage l'aspect "potion"

L'apéritif se composait de 4 mise-en-bouche:

- des cuillères de mise-en-bouche qui contenaient des moitiés d'oeuf dur de caille, que j'ai vidé du jaune et auquel j'ai mélangé du curcuma frais, de l'huile d'olive, du zeste de citron, du miel du sel et du poivre, avant de replacer dans le creux du blanc et couvrir avec des jolies araignées d'olives noires qui nous regardaient avec des yeux menaçants

- des doigts de mort sanglants, préparés avec des moitiés de saucisse de Strasbourg aux ongles de fromage de chèvre, et une délicieuse sauce piquante dans laquelle nous avons trempé les doigts.

- de la bile de monstre que nous avons mangé sur des ailes de chauve-souris, qui n'était autre qu'un guacamole préparé avec deux avocats, une tomate, un oignon, le tout bien assaisonné avec de l'huile d'olive, du citron frais, du sel et de la sauce tabasco.  J'ai confectionné les ailes de chauve-souris avec des crêpes rigides de farine de maïs, encre de seiche et eau, un peu de sel et du paprika fort.

- des batônets apéritifs et du fromage de chèvre ont fait l'effet de balais de sorcière.

En entrée j'ai servi des mains de voisin farcies de jambon cuit, chorizo fort, concentré de tomates et lanières de poivron rouge.

Comme je n'avais rien pour préparer mon plat principal, mon mari a récupéré quelques souris qui traînaient par terre et me les a emmenées en cuisine, ensuite je les ai pelées et servies sur un plateau! Mes petites souries étaient des hamburguers de viande de porc, de l'oignon et de l'ail finement hachés, et bien assaisonnés au sel et poivre, auxquelles j'ai donné la forme de souris avec leur petite queue en spaguetti.

Pour finir ce dégoutant repas il ne manquait plus qu'un pot avec de la terre et des lombris, que j'ai préparé avec ma recette du gâteau à la bière noire et quelques spaguetti que j'ai doré au beurre et au miel et déposé délicatement sur mes gateaux. Et comment non, des yeux gluants en lait de coco sucrée dans un bain de gelée de framboises

 

Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
Menu Halloween
et la cuisinière!

et la cuisinière!

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #menus

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

 

Le tour en cuisine  421 m'a permis de découvrir un très intéressant blog, celui de Tata Gâteaux. Et après beaucoup d'hésitations j'ai choisi cette recette de donuts au four car si je n'en faisait pas jusqu'à présent c'est bien parce que je n'aime pas la friture, mais, par contre, j'adore les donuts. Je recopie sa recette, même si je n'ai pas fait la même couverture qu'elle.

Léa est venue récuperer une de mes recettes. je m'empresse voir ce qu'elle a choisi!

 

Ingrédients (15aine):

 500g de farine

220g de lait

 55g de beurre

 60g de sucre

 1 sachet de levure boulangère

 1 pincée de sel

 2 oeufs battus

 1 jaune d’oeuf

finitions de votre choix

Faire chauffer le lait et le beurre au micro-ondes (le beurre doit être fondu).

Ajouter la levure (attention le mélange lait-beurre doit être tiède  PAS CHAUD, laissez-le refroidir si besoin).

Une fois la levure incorporée, laissez reposer une dizaine de minutes.

Dans votre cuve de robot, mettre la farine, le sel, le sucre, les oeufs et le mélange précédent.

Pétrir (avec le crochet du robot) pendant une dizaine de minutes à vitesse 3-4, la pâte doit se décoller des parois et former une boule. Ajouter un peu de farine si besoin.

Laisser pousser 1h30 dans un endroit chaud (four chaud et éteint par exemple).

Quand la pâte à pousser (elle doit prendre beaucoup de volume!!!), la dégazer: taper dessus fortement.

Etaler la pâte et à l’aide d’un emporte pièce découper vos grands ronds et les milieux.

Laisser pousser 1h.

Badigeonner le jaune d’oeuf sur vos donut’s.

Faire cuire 8-10 minutes à 180°C.

Les déposer sur grille pour qu’ils refroidissent.

Décorer vos Donut’s avec ce qu’il vous plait!

Donut’s moelleux et gourmands (au four)

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

Dans l'escapade en cuisine de ce mois-ci j'aitrouvé cette excellente recette sur le blog de Jacre, que j'ai quelque peu modifié même si je recopie sa recette originale, et que je répèterai pendant tout l'hiver parce que j'ai adoré.

Par ailleurs, Toque de choc est venue choisir une de mes recettes. Je m'empresse d'aller voir ce qu'elle a choisi!

pour 4 personnes :

- 5 belles pommes de terre

- 25 g de beurre

- 50 cl d'eau

- 1 bouquet garni

- 300 g de maïs

- 10 cl de lait

- 1 càs de crème fraïche

- 2 pincées de noix de muscade

- 1 gousse d'ail

- sel, poivre

- persil (10 brins)

Pelez et émincez l'oignon. pelez, lavez et coupez les pommes de terre en gros dés.

Dans une cocotte, faire fondre le beurre, ajouter les oignons. Dès qu'ils sont colorés (mais pas trop), ajoutez les pommes de terre et la gousse d'ail. Mouillez avec l'eau. ajoutez le bouquet garni. Laissez cuire 15 mn.

Retirez le bouquet garni et passez la soupe au mixer.

Ajoutez le maïs égoutté et le persil ciselé, puis le lait et la noix de muscade. salez, poivrez, Faites cuire 10 mn, ajoutez la crème.

Servez tout de suite, bien chaud.

velouté pommes de terre - maïs

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Publié dans #soupes chaudes et froides

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2016

Cette semaine sur "Le meilleur pâtissier" Mercotte nous a fait connaître ce cake et je n'ai pas pu resister à la tentation. 

Il est, non seulement surprenant, mais délicieux, léger et adictif!!!!

Je n'ai pas fait le glaçage parce qu'au début je n'y croyais pas trop et pour qu'il soit un peu plus léger, mais je copie la recette complete, et la prochaine fois je le ferai de cette façon, car je l'ai trouvé extraordinaire

Ingrédients:

280 g de farine

300 g de sucre

95 g de cacao en poudre

11 g de levure chimique

4 g d'épices pour pain d'épices (j'ai substitué par le mélange 4 épices qui porte déja des clous de girofle)

2 clous de girofle moulus

150 g de concentré de tomate

100 g d'oeuf (2 moyens)

30 g d'eau froide

115 g de beurre.

une pincée de sel

 

Pour le glaçage:

110 g de cacao en poudre

220 g de fromage Philadelphia

15 g de lait

4 g de vanille

230 g de sucre

 

Préchauffez le four à 180°C (th. 6) en mode chaleur tournante.

Beurrez et farinez 2 moules à manquer de 20 cm de diamètre.

Versez dans la cuve du robot équipé de la feuille tous les ingrédients secs préalablement tamisés.

Ajoutez le concentré de tomates, puis les œufs et l’eau froide.

Ajoutez en dernier le beurre fondu tiède.

Mélangez sans trop travailler la pâte.

Divisez-la en 2, remplissez les moules, lissez légèrement le dessus et enfournez pendant 35 minutes.

Démoulez et laissez refroidir.

Pour le glaçage au chocolat :

Dans un saladier, travaillez le fromage à la spatule, ajoutez le lait et la vanille.

Tamisez le sucre glace et le cacao, puis incorporez-les progressivement. Vous devez obtenir un glaçage épais et lisse.

Pour le montage :

Tranchez les biscuits refroidis en deux dans l’épaisseur.

Garnissez 3 des tranches d’une fine couche de glaçage, empilez-les, puis terminez par la dernière tranche non garnie.

Appuyez légèrement, puis masquez entièrement le gâteau avec le glaçage restant.

Posez-le sur un plat, posez un petit napperon en papier sur le dessus et poudrez de sucre glace.

Retirez le napperon, décorez avec 3 tomates cerises.


 

 

 

Le surprenant Bloody cake

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0

Publié le 19 Octobre 2016

 

Après la celebration de l'anniversaire de mon chéri il y a quelques jours en mode express-light, une fois encore, et à cause de son agenda trop serrée, nous nous voyons obligés à fêter notre menu 18 de la même façon. Ceci n'empêche pas que mon repas a bien mérité une belle note de neuf sur dix!!!!

Sur un petit plateau en ardoise j'ai servi cet élégant apéritif composé de:

- une pique de rouleau de jambon cru farci de tendres noix fraiches et confiture de figues préparée par mes soins.

- tartare de saumon frais à la confiture et jus de citron vert et à l'huile d'olive, juste assaisonné avec un peu de poivre blanc et de la fleur de ser, puis servi sur une cuillère de mise en bouche.

- pour terminer, une tranche de fromage tendre de chèvre à la poivronade.

Pour continuer nous avons dégusté une salade d'épinards frais aux raisins secs  et pignons de pin, avec un filet d'huile d'olive et quelques goutes de sirop de sapin.

Le plat principal se composait d'un filet de turbot soupoudré d'un croustillant de pistaches, gingembre confit, algues, menthe fraiche et tranches de pamplemousse pelées à vif, avec ses deux quenelles de purée de patate douce et potiron au fenouil.

Nous avons fini notre repas avec une panna cotta végétale que j'ai préparé en substituant la crème par du lait de noix de coco, et j'ai servi sur un coulis d'ananas et lait concentré sucré, et j'ai décoré avec du chocolat noir.

 

 

Menu 18 Octobre 2016
Menu 18 Octobre 2016
Menu 18 Octobre 2016
Menu 18 Octobre 2016

Voir les commentaires

Rédigé par Joana

Repost 0